Études à propos de l’e-Governance : Les sites web de l’administration sont plus proches des citoyens en Russie qu’en Suisse

L’administration russe segmente mieux son contenu online que les départements et offices fédéraux suisses. Les apparitions russes sur internet couvrent en effet mieux les intérêts de la population que ceux de la Suisse, comme le montre une étude des Fonds Nationaux datant des années 2010 à 2012 et réalisée par des chercheurs des deux pays.


Les chercheurs travaillant autour de Christoph Glauser de l’Institut pour la Recherche Appliquée d’Arguments (IFAA) ont étudié, au moyen d’analyses de contenu assistées par ordinateur, l’ensemble des départements et offices fédéraux suisses, comme l’a communiqué l’IFAA lundi. En Russie, ce sont les ministères, les agences et les départements du gouvernement qui ont été analysés.


L’équipe, qui comptait aussi des scientifiques de l’EPFL de Lausanne et de l’université de Moscou, a comparé l’offre et la demande : Si le contenu d’un site web coïncide avec les thèmes entrés dans les moteurs de recherches sur internet, alors les apparitions internet sont considérées comme répondant aux besoins des citoyens.

Joomla3 Appliance - Powered by TurnKey Linux